COVID19 - Les livraisons colissimo sont gratuites dès 89 € d'achat en France. Pour les livraisons Mondial Relay, il est probable que le point relais choisi soit modifié sans que nous puissions intervenir, nous vous déconseillons ce mode de livraison en l'état actuel

Le co Q10 et BPA, un pilier pour protéger sa fertilité ? 

L'exposition au bisphénol A (BPA), un perturbateur endocrinien utilisé pour fabriquer certains plastiques et résines, les revêtements intérieurs des boîtes de conserve, les bouchons de bouteilles, le papier thermique les scellants dentaires, etc., est une préoccupation en raison des effets néfastes possibles sur la santé mais également sur la fertilité.  Parmi les effets documentés figure la réduction de la fertilité.  

Ce que dit la recherche sur le Q10 et le BPA ? 

Les dernières  recherches suggèrent en effet que les effets nocifs du BPA peuvent être inversés en administrant un supplément appelé CoQ10, une substance produite naturellement par le corps humain et trouvée également dans le bœuf et certains poissons. 

En effet cette molécules, nommée aussi ubiquonone, est décrite par de nombreuses études comme un puissant antioxydant capable de protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres (molécules impliquées dans le vieillissement accéléré de nos tissus)

La CoQ10 est un "donneur d'électrons", il donne donc ses électrons pour stabiliser les radicaux libres, réduisant ainsi le stress oxydatif et les dommages cellulaires causés par le BPA Il a donc un effet hautement protecteur contre certains toxiques,ce que démontre cette étude. 

Le pouvoir oxydant du BPA est bien connu, davantage lorsque les réserves d'antioxydants de la cellule sont épuisées, ces molécules peuvent alors agir sur les membranes cellulaires, les protéines et même  l'ADN

Un stress oxydatif important et qui réduit la fertilité

 Le BPA  provoque un stress oxydatif cellulaire qui entraîne des dommages aux gamètes et aux embryons. La structure chimique du BPA est similaire à celle de l'œstrogène, une hormone sexuelle féminine qui joue un rôle clé dans l'ovulation. Le BPA peut se lier aux récepteurs des œstrogènes chez l'Homme, entraînant un certain nombre d'effets importants.  Selon les études et le profil de chacun, les effets peuvent être pro-œstrogéniques ou anti-œstrogéniques, avec un impact non seulement sur le système reproducteur mais également sur d'autres systèmes importants pour la santé . 

 BPA + CoQ10 ? 

Cette étude a mesuré le nombre d'œufs fécondés et le nombre d’œufs exposés au BPA et à la coenzyme Q10. Ce qui permettent d'estimer les troubles de l'accouchement associés à une même exposition chez l'homme et chez l’animal. Ici, la quantité de BPA imite les niveaux d'exposition humaine. 

Ce qu’ils ont observé ? 

 Les vers exposés au BPA, puis à la coenzyme Q10, ont montré une plus faible mortalité des œufs, moins de dommages à l'ADN, moins d'aberrations chromosomiques lors de la division cellulaire et des niveaux plus faibles de stress oxydatif cellulaire. 

 L'exposition du ver au BPA seul a entraîné davantage de cassures d'ADN, dysfonctionnement mitochondrial (les mitochondries sont les organismes nécessaires à la production d’énergie de chaque cellule);  plus  de défauts dans la formation des embryons. 

 Dans le quotidien, il est pratiquement impossible d'éviter l'exposition au BPA, il y a donc un besoin urgent de  stratégies pour minimiser les dommages associés à cette exposition. De nombreuses études ont montré que le vieillissement des cellules réduit les naissances chez les femmes et affecte la fertilité et  que l'exposition au BPA et aux autres perturbateurs endocriniens provient d’énormément d'objets du quotidien est donc difficile à éviter complètement.

Le Q10 est-t'il donc un essentiel de la fertilité?

Au delà de son immense rôle de réduction des effets néfastes de perturbateurs endocriniens courants comme le BPA, la coenzyme Q10 a démontré de puissants effets protecteur de l’ovocyte et un intérêt marqué dans les situation d’insuffisance ovarienne, mais aussi dans la qualité du spermogramme et la mobilité des spermatozoïdes.

Il est donc, de toute évidence un incontournable de la fertilité, qui doit cependant être apporté à dose physiologique et en support de complexes de vitamines et minéraux adaptés comme nous le proposons dans les produits concept 1 et concept 2.


Source : Genetics 2020 DOI : 10.1534/genetics.119.302939  Antioxidant CoQ10 Restores Fertility by Rescuing Bisphenol A-Induced Oxidative DNA Damage in the Caenorhabditis elegans Germline