COVID19 - Les livraisons colissimo sont gratuites dès 89 € d'achat en France. Pour les livraisons Mondial Relay, il est probable que le point relais choisi soit modifié sans que nous puissions intervenir, nous vous déconseillons ce mode de livraison en l'état actuel

La vitamine D, un micronutriment efficace pour soulager votre endométriose

Les femmes atteintes d’endométrioses et notamment avec des  niveaux de douleurs élevés sont souvent des femmes ayant des taux de vitamines D assez faibles. Cette vitamine n’est pas toujours connue pour ses bienfaits dans l’endométriose.

Faisons le point ensemble sur cet article !

La vitamine D est anti-inflammatoire

La vitamine D est classée comme un agent anti-inflammatoire car elle peut inhiber la production de certaines cytokines en réponse à des stimuli pro-inflammatoires.

Une méta-analyse a révélé que les personnes ayant de faibles niveaux de vitamine D avaient un risque plus élevé de développer des maladies chroniques.

La vitamine D peut agir sur le mécanisme cellulaire de l’endométriose 

L'endométriose est une maladie dans laquelle le tissu qui tapisse normalement l'utérus se développe à l'extérieur de l'utérus.

L'endométriose peut provoquer des douleurs pelviennes et l'infertilité.


Les cellules se trouvent à la surface des organes ou des tissus, ou se trouvent profondément dans le corps. La vitamine D va permettre de favoriser l’apoptose et donc la mort cellulaire, ce qui va éviter la prolifération des cellules qui ne serait pas saines. Elle agit également sur la diminution du facteur de croissance de l'endothélium vasculaire (en anglais Vascular endothelial growth factor, VEGF qui entretient les lésions endométriosiques.

On pense que la maladie est liée aux hormones, donc des niveaux élevés d'œstrogènes stimulent la croissance de ces cellules.

Ces niveaux élevés d’oestrogènes peuvent être compensés par une production améliorée de progestérone.

La vit D semble être progestérone like, cela sous entend qu’elle favorise le production de progestérone et aide donc à recouvrir un meilleur équilibre hormonal.


La vitamine D a déjà fait ses preuves, dans quel cas ? 

  • diminution de  la douleur
  • Réduction de l’inflammation
  • Aide à maintenir un bon fonctionnement antioxydant, très important dans des cas d’endométrioses.

L’associé à la vitamine K2 est encore plus efficace 

 il s'avère que la vitamine K2 a d'autres avantages, également anti-inflammatoire. Il est scientifiquement prouvé que la vitamine K peut inhiber le NF-kappaB, c’est pourquoi on parle d’effets anti-inflammatoires.

 La vitamine K2 inhibe précisément les métalloprotéinases matricielles (enzymes impliquées dans l'endométriose) en inhibant l'activité de NF-kappaB.

Une association peut donc d’avérer encore plus efficace dans le cadre de l’endométriose-

Source :Mehdizadehkashi A, Rokhgireh S, Tahermanesh K, Eslahi N, Minaeian S, Samimi M. The effect of vitamin D supplementation on clinical symptoms and metabolic profiles in patients with endometriosis. Gynecol Endocrinol. 2021 Jan 29:1-6 Bikle DD. Extraskeletal actions of vitamin D. Ann N Y Acad Sci. 2016 Jul;1376(1):29-52Yin K, Agrawal DK. Vitamin D and inflammatory diseases. J Inflamm Res 2014; 7: 69–87.Hodges SJ, Pitsillides AA, Ytrebø LM, Soper R. Anti-inflammatory actions of vitamin K. Vitamin K2-Vital for Health and Wellbeing: IntechOpen; 2017