Les livraisons colissimo sont gratuites dès 89 € d'achat en France. NOUVEAU ! Livraisons en express avec Chronopost gratuites à partir de 199€ d’achat en France

Fragmentation de l’ADN

Qu’est ce que la fragmentation ADN ?


La fragmentation de l’ADN spermatique, indique des ruptures et des lésions dans le matériel génétique du spermatozoïde.

Elle représente donc une fragilité dans la structure de l’ADN, qui pourtant, afin de produire des millions de spermatozoïdes, doit se dupliquer de nombreuses fois.

Plus le nombre de lésions est élevé, moins L’ADN est stable, plus le potentiel de développement d’un embryon diminue,  et plus vous pouvez potentiellement rencontrer des difficultés à avoir un enfant  



Le mode de vie masculine au coeur du sujet   


  La qualité du mode de vie est  essentielle pour optimiser la fertilité masculine. Certains 

  nutriments ou micronutriments sont cruciaux au bon déroulement de la spermatogenèse, la production des spermatozoïdes.

 Côté nutrition par exemple, on sait que l’impact des habitudes de vie sur l’ amélioration des paramètres spermatiques est majeur. Ainsi, une alimentation

  riches en légumes et fruits, en céréales non raffinées, riche en fibres et en oméga 3 (poissons brillantiné, avocats), en volaille de qualité, en 

  antioxydants et en produits laitiers plutôt de chèvre et/ou brebis, permettent d’améliorer la condition masculine. Par ailleurs, une alimentation riche en produits laitiers au lait de vaches, de matières  grasses animales (fromages), de féculents à farine blanche ,de produits transformés et de sucres, nuit fortement à la fertilité masculine.

Une base essentielle reprise dans les programmes personnalisés de fertil-In par exemple.



  • Salas-Huetos A, Bullo M, Salas-Salvado J. Dietary patterns, foods and nutrients in
  •  male fertility parameters and fecundability: a systematic review of observational studies. Hum Reprod Update 2017; 23: 371-89.


la science nous en dit plus sur les liens profonds entre la qualité du sperme et l’alimentation:

Des équipes scientifiques ont observé les bienfaits de la mise en place d’habitudes alimentaires plus saines, avec des assiettes composées surtout de produits de la mer, de fruits et de légumes, d’huile première pression à froid, sur l’amélioration des paramètres spermatiques et notamment la fragmentation de l’ADN des spermatozoïdes.Alors qu’une alimentation occidentale, composés de viandes de mauvaises qualités,  des aliments frits, de l'alcool aura les effets contraires,  provoquant ainsi une baisse de la qualité du sperme et des modifications structurelles de l’ADN impactantes.


Mais alors est-ce irréversible ?


Dans certains cas, l’ovocyte peut réparer les dommages de l’ADN du spermatozoïde qui l’a fécondé. 

Il faudra pour cela prendre en compte, le type de ruptures et/ou de lésions, le pourcentage de fragmentation, et la qualité de l’ovocyte


Nous proposons à ce sujet des compléments et des programmes pour améliorer ce taux  de fragmentation de l’ADN spermatique?


Certaines études indiquent que le traitement avec antioxydants peut réduire significativement les niveaux de fragmentation de l’ADN. C’est pourquoi nous avons décidé de proposer du CoQ10 associé à un mix d’antioxydants dans notre complément pour Homme, Concept 2.

L’alimentation et le mode de vie jouent aussi un rôle majeur comme évoqué dans cette vidée de Fertil-In


https://www.youtube.com/watch?v=p3Cp8hnTkQw



Rôle des micronutriments pour ces messieurs 


Le stress oxydatif  est connu pour jouer un rôle important dans l’infertilité masculine. L’augmentation du stress oxydant peut résulter des perturbateurs endocriniens et du mode de vie, tels qu’une haute température, le stress, l’inflammation, les infections, la pollution, l’alcool, le tabac, le surpoids et une alimentation peu adaptée.

 Devant ce risque créé par le stress oxydant, l’utilisation d’un certain nombre de micronutriments, qui pour la plupart ont une action anti-oxydante, peut vous être proposé. Parmi les molécules les plus utilisées et présentes dans nos produits on peut y voir : le sélénium, le zinc, la vitamine E, la xvitamine C, la vitamine A, le coenzyme Q10 (ou ubiquinone), la L-carnitine, l’acetyl-carnitine, la N- acetyl cystéine, le folates (vitamine B9 méthylée), la vitamine B12 (également sous forme active) et la vitamine B6. 


Un certain nombre d’études publiées sur le sujet ont montré une amélioration des paramètres spermatiques ou de stabilité  de l’ ADN spermatique après supplémentation d’une synergie antioxydante.

 D’autres études ont montré qu’en cas d’excès, l’effet apporté par les  micronutriments, devient pro-oxydant et peut être inverse à celui attendu (altération de la spermatogénèse...). 

Cela souligne l’intérêt d’utiliser des compléments certifiés, à dose physiologique, pour un effet protecteur ciblé.

Sans oublier qu’une alimentation pro-fertilté restera la base essentielle à l’amélioration des paramètres spermatiques.




Source : Showell MG, Mackenzie-Proctor R, Brown J, Yazdani A, Stankiewicz MT, Hart RJ.

  • 536  Antioxidants for male subfertility. Cochrane Database Syst Rev 2014: CD007411.
  • Cutillas-Tolin A, Minguez-Alarcon L, Mendiola J, Lopez-Espin JJ, Jorgensen N, Navarrete-Munoz EM, et al. Mediterranean and western dietary patterns are related tomarkers of testicular function among healthy men. Hum Reprod 2015; 30: 2945-55.